Retour aux actualités Publié le 24/08/2017

Parmi la faune des milieux humides, les amphibiens sont un groupe d’espèces emblématiques. A l’échelle mondiale et aussi au niveau de la Wallonie, leurs populations sont en déclin dû à l’altération ou à la dégradation de leurs habitats.

Le terril St-Jacques abrite 11 des 12 espèces d’amphibiens recensées au niveau de la Wallonie. Tous ces amphibiens sont protégés et une attention particulière sur le site est menée sur deux espèces emblématiques en réel danger d’extinction : le Crapaud calamite et le Triton crêté.

Afin de mieux connaitre nos populations d’amphibiens, un réseau de 78 plaques de suivi scientifique d’environ 1m² est placé depuis 2016, à des endroits stratégiques en bordure de terril. Ces plaques de suivi forment des abris et constituent des stations permanentes de suivis de comptage d’amphibiens.  Au total 208 observations sous les abris ont été faites en 2016. Ainsi, ce suivi permet de suivre l’évolution et le développement des populations d’amphibiens au fur et à mesure des années.